Rencontrez Giulia - Architecte dans l'équipe de conception spatiale

13 May 2022

Savez-vous ce qu'est un architecte en conception spatiale ?
C'est un concept qui se situe en quelque sorte entre l'art et la technologie de la construction, mélangeant l'abstrait et le conceptuel avec des aspects scientifiques, pratiques et précis.
Nous allons rencontrer Giulia, une jeune architecte de l'équipe de conception spatiale, elle nous en dira plus sur son quotidien chez Tractebel.

La conception spatiale est une méthodologie et un concept qui intègre de l’architecture, design d'intérieur, architecture paysagiste, art public, et bien plus encore. Le rôle d'un architecte dans la conception spatiale se situe quelque part entre l'art, qui est abstrait et conceptuel, et l’ingénierie de construction, qui est scientifique, pratique et précise.  

Contrairement à l'art pur, les bâtiments et les lieux doivent être construits de manière sûre et être structurellement solides. La conception doit tenir compte de la manière dont ils seront construits, de leur fonction et de la façon dont ils seront vécus. L'architecte en conception spatiale doit donc avoir des connaissances dans les deux domaines, rien ne se passe de manière isolée et tout est interconnecté.

Faisons la connaissance de Giulia, une jeune diplômée qui a rejoint Tractebel en 2020 en tant qu'architecte au sein de l'équipe de conception spatiale de Tractebel, à Gand.


Giulia, comment es-tu arrivée chez Tractebel ? 

J'ai d'abord étudié l'architecture à l'Université IUAV de Venise où j'ai fait mon Bachelor et ensuite à la KU Leuven à Gand. J'ai remarqué que vers la fin de mes études, je m'intéressais de plus en plus à la conception d'interventions publiques qui permet à un grand groupe de personnes de se rassembler.

En 2020, un de mes professeurs m'a parlé de Tractebel et m'a demandé si je serais intéressée par un entretien pour le poste d'architecte dans l'équipe de conception spatiale. J’ai postulé et me voici.

Parle-nous de ton travail en tant que tel, que fais-tu exactement ?

Mon rôle au sein de l'équipe varie en fonction des projets sur lesquels je travaille. La raison principale pour laquelle je trouve mon travail intéressant est la diversité des projets sur lesquels on peut être amené à travailler. Ils sont tous différents les uns des autres, chaque projet est unique. Par exemple, en ce moment je suis impliquée dans un projet qui se concentre sur la question urbaine d'une grande ville qui a une conception très différente des autres, qui elles sont plus immergées dans des paysages « naturels ».

Une journée type pour moi comporte certainement une réunion d'équipe au cours de laquelle je dois élaborer ce qui a été décidé sous forme de plans, de schémas ou de dessins, selon les besoins.

Lorsqu’un nouveau projet est lancé, la première étape est d'avoir une vue d'ensemble claire et précise de l'environnement de la zone qui l’entoure. Pour cela, il faut réaliser des analyses et des études qui nous permettront de mettre en évidence les avantages et les inconvénients qui détermineront les obstacles à la conception, ainsi que les points forts de la zone.
Ensuite, les outils de conception et les objectifs du projet seront identifiés en concevant et en recherchant les différentes possibilités qui s’offrent à nous. Celles-ci seront ensuite présentées et discutées avec le client et seront adaptées si nécessaire.

J’aime avoir la possibilité de concevoir et de rechercher de nouvelles options de conception qui rassembleraient les gens et créeraient de nouvelles expériences qui aideraient à redéfinir les caractères des espaces. J'étais vraiment fière de moi lorsqu'un de mes petits projets a été réalisé. C'est un sentiment de fierté de voir se concrétiser un projet sur lequel on a travaillé pendant des mois.

Y a-t-il des défis que tu as dû relever en tant que jeune architecte ?

J'ai commencé à travailler pour Tractebel pendant la pandémie et tout devait être fait à distance. Heureusement, nous nous sommes rapidement adaptés et grâce aux nombreuses plateformes fournies par le bureau, nous avons pu échanger, communiquer et travailler sur des projets depuis chez nous.
Maintenant que les choses reviennent à la normale, travailler avec mon équipe au bureau est beaucoup plus excitant et amusant car beaucoup de choses dont je suis responsable dépendent d’échanges collectifs où je partage mes idées. Les échanges en présentiel sont quand même plus faciles et productifs.  

Un autre défi pour moi a été, en tant que jeune architecte, de trouver la confiance nécessaire pour prendre la parole et partager mes idées avec des personnes qui ont beaucoup plus d'expérience et de connaissances que moi. J'ai également dû affronter ceux qui pouvaient avoir des opinions différentes des miennes et essayer de les convaincre de mes idées. De même, j'ai dû m'adapter et m'ouvrir à des visions et opinions différentes que les miennes.    

Quels sont tes projets professionnels pour l'avenir ?

En tant que jeune travailleuse, j'ai une soif d'apprendre et j'aimerais évidemment évoluer dans ce que je fais et apprendre de mes collègues, expérimenter davantage, apprendre de mes erreurs, réaliser des projets par moi-même et les voir se réaliser.

Aurais-tu des conseils à donner aux personnes qui souhaitent faire carrière en tant qu’architecte en conception spatiale ?

Il faut aimer la polyvalence et les déplacements. Les tâches sont diverses : faire des plans, échanger avec des partenaires, aller sur le terrain, etc. L'aspect créatif est également très important : réussir à se projeter, imaginer le résultat en partant de zéro, être toujours innovant et penser à l'environnement. Il faut aussi être organisé pour respecter le budget et le timing définis de chaque projet.

Je pense qu'il est très important d'être engagé et passionné par ce que l'on fait, grâce à cela, vous apprécierez chaque jour votre travail, et vous vous amuserez !

Mais il faut aussi garder en tête que dans ce domaine, les projets sont très complexes et peuvent prendre beaucoup de temps avant d'être exécutés. De nombreuses parties sont souvent impliquées dans le processus de décision, et il faut parfois plus d'études et de temps pour répondre à toutes les exigences. La patience est clé.

 

Curieux de connaître les opportunités d'ingénierie ou d'autres carrières chez Tractebel ? Cliquez ici pour voir nos offres d'emploi actuelles.

 

Actualités liées

DSC_9743

World’s first floating compressed natural gas station to power 1,700 boats in Varanasi, India

Our experts play key role in landmark, eco-friendly mode of transport on the Ganga river.

Trouver plus
20 May 2022
WEB_NEWS_GenderParityJourney

Tractebel reaches first level of EDGE certification in five countries

O

Trouver plus
19 May 2022
Uebergabe_Anerkennungsurkunde

Prime Minister recognizes Tractebel's contribution to Nepal's largest hydropower plant

Nepal's Prime Minister Sher Bahadur Deuba honoured the work of our experts with a certificate of appreciation for the successful construction of the Upper Tamakoshi...

Trouver plus
12 May 2022
nouvel_hopital_du_ghdc

Nouvelles bornes de recharge pour le tout nouvel hôpital de Charleroi

Dans le but d’assurer la transition écologique des véhicules verts, Tractebel a travaillé pour VK Architects afin d’offrir un plan de dimensionnement de l’infrastructure de...

Trouver plus
09 May 2022